Florence Beuvelet réagit à la démission de Ludovic Le Merrer

Florence Beuvelet réagit à la démission de Ludovic Le Merrer

La candidate à l’élection législative perd un membre de son groupe au conseil municipal mais précise garder Ludovic Le Merrer comme Président de son comité de soutien.

« Ludovic Le Merrer démissionne du conseil municipal de Saint-Nazaire et de la Carène, l’aventure DésirS de ville n’est plus !

 Je le remercie pour tout le travail accompli.

 C’est un homme, honnête et intelligent, qui avait de l’ambition pour notre rassemblement de la droite et du centre et pour notre ville, sur une terre confisquée par une gauche désorientée sans projet d’avenir.

 Il va continuer son combat pour faire vivre ses valeurs et ses convictions comme tout citoyen responsable, à mes côtés, dans ma campagne aux législatives comme Président de mon Comité de soutien, afin que nos idées s’ancrent durablement sur notre territoire. »

 

Florence Beuvelet

Kenavo

Après 3 ans de mandat,  j’ai décidé de démissionner de l’ensemble de mes mandats politiques locaux.

Menant de front plusieurs projets professionnels en Loire Atlantique dont le projet « 5ponts » sur l’île de Nantes, pour le compte de l’association Les Eaux vives, il ne m’est plus possible de dégager le temps nécessaire pour mener correctement en parallèle ma mission d’élu de l’opposition à Saint Nazaire, qui plus est dans le cadre d’une opposition nazairienne éclatée en trois mini groupes n’ayant aucune ligne directrice si ce n’est des lignes portées par des ambitions purement individuelles vouées à l’échec et qui supposent que l’on soit partout et nulle part à la fois pour une absence totale d’efficacité.
Je garderai bien évidemment un gout amer des suites de l’aventure « DésirS de ville  » que j’ai initiée à Saint Nazaire en 2013 eu égard à l’énergie négative déployée par les élus de mon propre groupe politique, leurs multiples trahisons pour mettre en avant leurs étiquettes partisanes ainsi que leurs propres ambitions individuelles au détriment de l’ambition collective d’union du centre gauche à la droite républicaine pour laquelle nous avions été élus.
Je regrette sincèrement l’absence de respect des électeurs nazairiens qui, avec plus de 33% des suffrages avaient fait confiance au projet d’union  politique du centre et de la droite que nous avions porté et tiens à m’excuser du casting désastreux qui a été finalement le mien.
Pendant ces trois années, j’ai souhaité faire naître une véritable force d’opposition à Saint Nazaire n’acceptant aucune complaisance à l’égard du pouvoir socialiste en place et défendant chaque action de notre programme. Faute d’union consolidée et du fait de personnes à l’égo surdimensionné cette opposition n’est devenue que l’ombre d’elle même laissant un boulevard au FN.
Je souhaite donc bon vent à l’ensemble des élus nazairiens et toutes mes félicitations au maire actuel qui verra son mandat prolongé en 2020 sans aucune difficulté avec selon toute vraisemblance une opposition purement FN.
Ludovic Le Merrer

 

Mythe de l’indépendance et ambition individuelle : l’eternelle stratégie de l’echec

Nous prenons acte de la décision des 3 élus Modem du groupe Désirs de ville de prendre leur indépendance afin de créer leur propre groupe Modem et de représenter exclusivement leur parti sur le territoire, si humainement nous respectons leur choix d’émancipation, politiquement nous déplorons cette stratégie de division.

Lors des dernières élections départementales, la candidature dissidente du modem sur le canton de saint nazaire 2 avait recueilli 4% des voix, laissant le PS et le FN seuls au second tour.

Sur le canton de saint nazaire 1, l’union du centre et de la droite avait recueilli 40% des voix et permis d’éliminer au premier tour le FN.

Lors des dernières élections régionales, l’union de l’UDI , du modem et des républicains a permis au centre et à la droite de remporter la région Pays de Loire.

Considérant pour notre part depuis le début de notre élection que le conseil municipal n’a pas pour vocation de débattre de sujets nationaux et que toute division des démocrates et républicains ne peut que renforcer le FN, nous actons et regrettons cette scission non débattue préalablement auprès des militants et sympathisants de désirs de ville.

Nous continuerons de faire vivre notre groupe Désirs de ville, forts du soutien de nos militants et sympathisants et forts de nos convictions de droite sociale.

Nous continuerons de défendre l’union des démocrates et républicains au travers de Désirs de ville et continuerons de respecter nos engagements et le programme que nous avions défendu en 2014 auprès des nazairiens.

Les nazairiens nous jugeront sur notre bilan.

 

Bien cordialement

Ludovic Le Merrer

Président départemental « La Gauche Moderne 44 »- UDI

Président du groupe Alliance du Centre et de la Droite de la Carene, « ACDC »

Conseiller municipal et communautaire UDI

Florence Beuvelet

Candidate aux législatives 8ème circonscription

Déléguée Les Républicains 8ème circonscription

Conseillère municipale et communautaire

Saint-Nazaire

Très belle année 2017

happy-new-year-2017-poster

Nous espérons que vous avez passé de belles fêtes de noël entourés de vos proches.

Nous vous souhaitons une très belle année 2017, que cette dernière vous apporte bonheur, santé et réussite dans tous vos projets.

Les élus de l’union du centre et de la droite de Saint Nazaire, DésirS de Ville

Saint Nazaire Magazine de décembre 2016

ECHEANCES POLITIQUES 2017 TROP IMPORTANTES POUR NE PAS Y PARTICIPER !

En votant pour l’élection Présidentielle les 23 avril & 07 mai 2017 et pour les élections législatives les 11 & 18 juin vous déciderez de l’AVENIR de notre pays par le choix des élus et de leur projet politique.

Ne ratez pas l’occasion de vous faire entendre, de participer à la construction d’un projet commun dans lequel on retrouverait vos idées ! Grand nombre de citoyens, nous disent ne plus croire en leurs élus, en leurs gouvernants et s’abstiennent de voter. Ils nous disent ne pas être entendus, que leurs idées ne comptent pas et ne prennent plus la peine de s’engager :

 La démocratie s’exerce tous les jours, par tous et pour tous.

Relevons-nous les manches pour lutter contre la résignation, le désamour politique et la disparition du lien social,

 Ensemble, nous pouvons reconstruire comme le firent nos anciens en relevant le Pays et St Nazaire de leurs ruines ! Il faut réveiller la conscience politique qui sommeille en chacun de nous en redevenant co-auteur politique. La perte d’espoir doit se transformer en volonté d’influer une politique plus concrète, quotidienne et collective. Pour contribuer à cette espérance, toutes les compétences sont nécessaires :

rejoignez nos équipes !

http://www.mouvementdemocrate44.fr; http://www.udi-loireatlantique.fr; http://www.lesrepublicains44.fr;

Pour ceux qui ne l’auraient pas fait, pensez à votre inscription sur les listes électorales. C’est une démarche simple et indispensable à faire avant le 31 décembre :

téléchargez le formulaire CERFA N° 12669 * 01 ou, allez le chercher au service de la mairie. Ne manquez pas l’occasion de VOUS exprimer et de VOTER !

NOUS VOUS SOUHAITONS D’EXCELLENTES FETES DE FIN D’ANNEE A TOUTES ET A TOUS, QUELLES VOUS SOIENT PROFITABLES ET GENEREUSES ! ET POUR VOS ACHATS, PENSEZ AUX COMMERCANTS DE NOTRE CENTRE VILLE !

MODEM : JM. TEXIER, V. BOUTET-CAILLE, D. TRIGODET / UDI : L. LE MERRER / LR : F. BEUVELET http://www.desirsdeville.com / desirsdeville@gmail.com

Où voter aux primaires de la droite et du centre ?

http://r.previoo.email/8gcs8wnz4ldjf.html

Chers amis,

Comme vous le savez certainement, les 20 et 27 novembre aura lieu la Primaire de la droite et du centre.

10 228 bureaux de vote seront ouverts partout en France.

Chaque électeur est rattaché à un bureau en fonction de son adresse d’inscription sur les listes électorales au 31/12/15, mais ce bureau n’est pas forcément le même que celui dans lequel vous votez habituellement.

Il est donc primordial que vous vous renseigniez bien avant le jour du scrutin pour connaître votre bureau de vote et savoir comment vous y rendre.

Si vous ne connaissez pas encore votre bureau de vote, cliquez ici :
En cas de difficulté pour trouver votre bureau de vote, nous vous invitons à joindre le service d’assistance téléphonique au 0821 20 2016 (0.12€/mn). Des conseillers sont à votre disposition de 8h à 19h.

Et n’oubliez pas, pour que cette Primaire soit un succès : votez et faites voter !
Amitiés,

Florence Beuvelet

Déléguée de la 8ème circonscription

les Républicains

 

Saint Nazaire Magazine d’octobre 2016

au-pourcentage-ou-au-forfait--5412cropped-1510364_655807394483291_1505533459_n.jpg

 

SANT-NAZER tête de proue d’une réunification économique, sociale et politique bretonne.

La Bretagne à 5 départements est une réalité dans les faits. Le découpage administratif de la réforme territoriale n’y change rien. Les Pays de Loire forment désormais une des plus petites régions de France.

A l’heure de la mondialisation des échanges, un tel découpage basé sur des préoccupations politiciennes ne peut perdurer. Le référendum portant sur la création de l’aéroport de Notre Dame Des Landes a permis à la population d’exprimer son avis. Pourquoi refuser un référendum sur la réunification de la Bretagne ?

La Loire Atlantique, l’Ille-et-Vilaine, le Finistère, les Côtes d’Armor et le Morbihan présentent une économie complémentaire avec pour point commun le volet maritime : construction navale, trafic maritime, énergies renouvelables marines, pêche, tourisme, etc.

Les coopérations entre institutions, collectivités territoriales et entreprises ne cessent de se développer démontrant une véritable synergie naturelle entre nos 5 départements.

Notre ville a signé la charte YA D’AR BREZHONEG et nous avons salué en son temps la pose de panneaux bilingues aux entrées de Saint-Nazaire ainsi que de quelques drapeaux bretons. Nous regrettons néanmoins, que sitôt la charte signée, l’îlot de Trelan soit rebaptisé « Montesquieu » sans autre forme de procès.

Nous regrettons également qu’à l’occasion de la rénovation de la gare, des panneaux bilingues ne soient pas prévus comme cela se fait déjà ailleurs.

Nous regrettons enfin que les noms de bretons célèbres liés à Saint-Nazaire tels que René Yves Creston, Kerviler, le navigateur Loïc Fougeron ou Anne de Bretagne par exemple soient proscrits.

Nous demandons davantage de démocratie pour permettre aux nazairiens de s’exprimer sur la réunification de la Bretagne via un référendum local. MODEM : JM. TEXIER, V. BOUTET-CAILLE, D. TRIGODET / UDI : L. LE MERRER / LR : F. BEUVELET http://www.desirsdeville.com / desirsdeville@gmail.com