Bénévoles, on vous aime !

Bénévoles, on vous aime !

4 heures à rendre visite aux bénévoles tenant les stands des associatives à Saint Nazaire ce week end. J’ai fait de mon mieux mais n’ai pu rencontrer tout le monde à mon grand désarroi.

Je ressors de ces très nombreuses rencontres, motivé comme jamais et bien décidé à soutenir plus encore toutes ces démarches collectives dont le trait commun est un véritable et profond engagement citoyen.

Etre bénévole n’est pas une sinécure, l’étant moi même depuis de nombreuses années , j’en sais quelque chose.

Mais le plaisir de donner sans attendre de contreparties nous grandit chaque jour passant et donne un véritable sens à nos vies.

Je retiendrai de ces belles rencontres humaines, une réelle implication citoyenne, une humilité dans le dévouement aux autres, une forte espérance de la part de nombre d’associations dans un changement des pratiques actuelles ainsi qu’une meilleure prise en compte de l’expression de leurs besoins.

Je retiendrai également une forte attente pour une vision moins étriquée de la notion de laïcité et une vision moins idéologique de la vie associative.

Les associations notamment caritatives manquent de bénévoles, contactez les et mobilisez vous pour une société plus ouverte, plus juste et plus égalitaire.

Ludovic Le Merrer

2 réflexions sur “Bénévoles, on vous aime !

  1. Bravo

    Le maître mot est l’écoute. Voir des associations manquer de locaux ou bien de créneau dans les bâtiments municipaux est d’une grande tristesse alors même que le tissu associatif est d’une grande richesse et le reflet d’une demande importante des nazairiens.

    Faire des logements en grand nombre pour densifier le milieu urbain est un objectif compréhensible mais seulement si l’accompagnement de la qualité de vie suit la même évolution.

  2. Lors de ces rencontres , nombreuses sont les propositions de bon sens qui nous ont été formulées. Ces dernières ne resteront pas sans suite, elles ont enrichi notre projet.

    La recherche d’une meilleure qualité de vie, d’un soutien plus large aux acteurs de la vie associative, la revendication d’un droit au bonheur, de l’ambition pour notre ville et tous ses quartiers sont ressortis avec force des échanges partagés.

    Imaginer l’avenir d’une ville sans tenir compte de l’avis de ses habitants, est-ce possible ???

    Pour moi, NON.

    Ludovic Le Merrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s