Droit de réponse aux propos d’une colistière du candidat socialiste

L'Echo de la Presqu'île, 13/12/2013 Presse Océan, 13/12/2013

L’Echo de la Presqu’île, 13/12/2013
Presse Océan, 13/12/2013

Sortir un mot d’un contexte, d’une phrase et le transformer, produit toujours des résultats inattendus. L’intégralité du texte du discours de Ludovic Le Merrer est en ligne depuis samedi 7 décembre:  https://desirsdeville.com/2013/12/07/inauguration-de-la-permanence-de-campagne/.

Il aurait été sage et professionnel de la part de cette colistière du candidat socialiste, avant de s’emparer de ce sujet, de se documenter au préalable.

Ludovic Le Merrer n’a pas parlé d’apartheid politique mais d’apartheid idéologique, ce qui n’est pas la même chose. Presse Océan a, depuis, publié un rectificatif.

La référence de Ludovic Le Merrer à Nelson Mandela portait sur la notion de courage.

Voici un extrait de son discours : 

« A l’écoute de tous ces discours prononcés, je ne peux m’empêcher de penser que j’ai de la chance,

de la chance d’avoir été aussi bien accueilli  par les nazairiens et de vivre et travailler à Saint-Nazaire,

de la chance d’avoir obtenu la confiance et le soutien de ces femmes, de ces hommes de conviction qui depuis de nombreuses années se battent pour défendre de nobles causes,

malgré les freins,

malgré les pressions,

malgré les humiliations incessantes,

pour s’élever contre l’injustice et la corruption,

pour alerter sur les ravages des clivages idéologiques savamment entretenus et érigés en barricades par ceux là même qui détiennent tous les pouvoirs depuis si longtemps.

Qui a intérêt à maintenir ce clivage ?

Qui a intérêt à entretenir cet apartheid idéologique ?

Nelson Mandela nous a quittés.

Dans un de ses livres « Un long chemin vers la liberté », il disait ceci :

« C’est auprès de ces camarades que j’ai appris, dans la lutte, le sens du courage.

Je n’ai cessé de voir des hommes et des femmes risquer et donner leur vie pour une idée.

J’ai vu des hommes supporter des brutalités et des tortures sans craquer, montrant une force et une résistance qui défient l’imagination.

J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de la vaincre ».

Du courage je n’en manque pas et tous ceux qui me suivent dans cette belle aventure n’en manquent pas non plus. »

N’en déplaise au PS local, Ludovic Le Merrer, via  DésirS de Ville, a su rassembler une liste de socio-professionnels de gauche, de centre et de droite, avec ou sans étiquette. De plus, il est le seul à avoir signé la charte ANTICOR pour l’éthique en politique et la lutte contre la corruption.

Enfin, les propos de la colistière du candidat socialiste sont également mensongers lorsqu’elle dit que Ludovic Le Merrer est le candidat de l’ UMP. 

Compte tenu des propos diffamatoires et mensongers tenus sur le site internet http://www.lauriannedeniaud.fr/ à son encontre – « les propos de Ludovic Le Merrer sont scandaleux…le candidat de l’UMP ajoute l’irrespect et l’indignité à l’insulte » – Ludovic Le Merrer se réserve le droit d’en donner des suites judiciaires et exige d’ores et déjà de cette colistière et du Parti socialiste des excuses publiques.

3 réflexions sur “Droit de réponse aux propos d’une colistière du candidat socialiste

  1. Faut il s’étonner d’attaques de cet acabit de la part d’une professionnelle de la politique formatée depuis le plus jeune âge à l’intérieur du parti socialiste et parachutée à Saint Nazaire.

    • Bonjour,
      L’apartheid (mot afrikaans partiellement dérivé du français Note 1, signifiant « séparation, mise à part »1) était une politique dite de « développement séparé » affectant des populations selon des critères raciaux ou ethniques dans des zones géographiques déterminées. Il fut conceptualisé et mis en place à partir de 1948 en Afrique du Sud (Union d’Afrique du Sud, puis République d’Afrique du Sud) par le Parti national, et aboli le 30 juin 1991.

      Depuis lors, par néologisme, la notion d’apartheid caractérise desormais l’idée de clivage de fait ou volontaire.

      Parler d’apartheid idéologique à Saint Nazaire consiste donc à préciser qu’il règne depuis de très nombreuses années un clivage idéologique basé sur ceux qui seraient de gauche et les autres…. Les bien pensants et les autres.
      Hors, ce clivage droite Gauche est devenu totalement désuet et ne sert que le pouvoir en place, c’est à dire le PS.

      DésirS de Ville regroupe des personnes de tous horizons de gauche, du centre, de la droite et sans etiquette

      Cordialement
      LLM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s