La preuve par les actes : Le code de l’honneur n’est pas le même pour tout le monde

Communiqué de presse : « La preuve par les actes »

8496 nazairiens, soit un peu plus de 33 % des électeurs ont porté leur choix sur la liste « Désirs de ville dynamique et solidaire ». Les nazairiens ont permis à notre liste d’avoir 8 élus, tous, investis dans la vie professionnelle, politique et associative du bassin nazairien. Comme je l’ai précisé lors du conseil municipal du 4 février dernier, cette marque de confiance clairement explicitée dans les urnes est un grand honneur pour tous les militants, sympathisants et élus de DésirS de Ville.

Au travers de la liste DésirS de Ville, J’ai réussi à rassembler, pour la première fois à Saint Nazaire, les forces du centre et de la droite républicaine en obtenant le soutien de 4 partis politiques et j’ai ainsi pu mener une campagne électorale dynamique et moderne avec l’aide des militants et sympathisants de tous horizons.  Le résultat dans les urnes de cette alliance n’a bien évidemment pas été celui que nous espérions, mais est-ce si surprenant dans le cadre d’une triangulaire avec le Front National et avec un taux d’abstention aussi élevé.

Certains esprits malsains, aigris de la politique, se revendiquant notamment de l’UMP, ayant pourtant collectionné, ces dernières années, les échecs électoraux locaux, se sont improvisés une nouvelle fois, donneurs de leçon dès les résultats définitifs tombés. Nous pouvons saluer la prouesse du retournement de veste le plus rapide de l’histoire de la part de Monsieur Jean louis Garnier, référent local de l’UMP et à l’encontre duquel j’ai demandé aux responsables de son parti politique, des sanctions à la hauteur de son manque de loyauté et de respect à l’égard des militants de Désirs de Ville et des milliers d’électeurs qui nous ont fait confiance. Pour ma part, j’ai reconnu, dignement,  la victoire du clan socialiste et ne me suis pas appesanti sur notre résultat électoral que je considère néanmoins honorable compte tenu du contexte.

Fort des nombreux messages de soutien que j’ai reçu de la part de nos sympathisants et militants, ainsi que de la part des responsables de tous les partis politiques dont l’UMP, Je me suis attelé, dès le lendemain à constituer mon équipe d’élus, à définir une ligne politique claire à savoir l’union du centre et de la droite (Modem – Udi – UMP sans oublier le parti breton) et à réfléchir sur le devenir du cercle de réflexion « Désirs de ville » à l’origine de ma candidature aux municipales de Saint Nazaire.

Les élus de Désirs de Ville ont été la cible, dès le lendemain des résultats, de multiples propositions plus malsaines les unes que les autres, visant à casser notre cohésion de groupe. Mais ces manœuvres de caniveau n’ont eu aucun effet sur les élus de Désirs de Ville. Deux jours après les résultats du second tour,  Les élus de DésirS de Ville m’ont en effet confié la présidence du groupe d’union du centre et de la droite « DésirS de Ville », ce qui a constitué pour moi, une grande marque de confiance et le point de départ d’une nouvelle aventure humaine basée sur la confiance.

Nous  formons la première force politique d’opposition à St Nazaire. Au cours de cette mandature, nous ne ménagerons pas notre énergie pour servir au mieux les intérêts de tous les nazairiens.

Fidèle à mes engagements visant à poursuivre le rassemblement des forces du centre et de la droite, j’ai le plaisir de vous annoncer, après décision des sympathisants et militants de Désirs de Ville, la création à venir de l’ association « Désirs de Ville». Cette nouvelle association, au service de tous les nazairiens,  aura une double mission :

–  Etre un laboratoire d’idées ;

–  Etre une vigie citoyenne chargée de lutter contre la corruption, les conflits d’intérêts et faire respecter les promesses électorales. Cette association sera ouverte à tous les nazairiens. Les 8 conseillers municipaux du groupe « Désirs de Ville » seront bien évidemment membres de cette association.

La dynamique portée par « DésirS de Ville » n’est pas prête de s’arrêter. En 2020, je serai à nouveau candidat aux municipales de Saint Nazaire et suis confiant en nos chances de victoire. D’ici là je compte travailler activement, tout comme l’ensemble des élus de mon groupe politique, au service des nazairiens.

Ludovic Le Merrer

Président du groupe de l’union du centre et de la droite « Désirs de Ville » au conseil municipal de Saint Nazaire

Saint Nazaire, le 10 avril 2014

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s