Grève dans les écoles jeudi 15 mai : Le maire de Saint Nazaire n’applique pas le service minimum obligatoire

Communiqué de presse du groupe d’opposition municipale « DésirS de Ville »

15 mai 2014

Grève dans les écoles jeudi 15 mai : Le maire de Saint Nazaire n’applique pas le service minimum obligatoire tout comme son prédécesseur.
Conformément à la loi, tout enfant scolarisé dans une école maternelle ou élémentaire publique ou privée sous contrat  bénéficie gratuitement d’un service d’accueil lorsque ces enseignements ne peuvent lui être délivrés en raison notamment d’une grève.
Cette loi permet de concilier deux libertés :
  • La liberté de faire la grève pour les enseignants
  • La liberté de travailler pour les parents
A Saint Nazaire, force est de constater que la mairie ne privilégie pas la liberté des familles. Les jours de grève, faute d’organisation par la mairie d’un service minimum,  les parents sont contraints de poser des jours de congés, des jours sans solde pour pouvoir garder leurs enfants.
Cette pratique du refus de la mise en place d’un service minimum obligatoire de la part de la municipalité depuis des années n’est plus admissible en ces temps de crise où le pouvoir d’achat est au plus bas et l’emploi rare.
Le groupe DésirS de Ville demande à Monsieur le maire de respecter la loi et  de mettre en place le service minimum dans les écoles en cas de grève conformément à la loi.
Ludovic Le Merrer
Président du groupe DésirS de Ville
Saint-Nazaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s