Suspension de la vente des mistrals : Communiqué de Presse des élus du groupe d’opposition municipale « DésirS de Ville » :

Communiqué de Presse des élus du groupe d’opposition municipale « DésirS de Ville » à propos de la suspension de la vente des mistrals à la russie

St Nazaire le 4 septembre 2014

Depuis plusieurs mois nous avons alerté sur les conséquences désastreuses pour l’économie locale d’ une éventuelle annulation des commandes des mistrals à la russie. Remettre en cause ce contrat revient à faire peser sur les épaules des chantiers une réputation commerciale catastrophique. St Nazaire, le chantier naval qui ne respecte pas ses engagements contractuels.

Nous avons fait part de notre surprise du manque d’égards accordés aux marins russes en formation à Saint Nazaire. Des conditions de vie sur les quais aménagés a minima plus que spartiates et deux commandants reçus à huis clos à la mairie.

Se servir des chantiers nazairiens comme arme de chantage politique est une honte pour les ouvriers nazairiens et une erreur de stratégie commerciale. Le silence du maire à ce sujet est consternant. Qui défend t il ? les nazairiens ou les décisions du gouvernement socialiste ?

Le choix d’une orientation industrielle militaro-civile avait été acté pour sauver les chantiers nazairiens. Si nous supprimons l’orientation militaire, comment seront compensées les heures de travail perdues.

Avec 500 000 chômeurs de plus en 2 ans, le gouvernement socialiste doit sans doute considérer que 1000 chômeurs de plus ou de moins, c’est pas grave.

Extrait de notre dernier article dans le saint nazaire magazine
« La priorité numéro 1 : l’emploi des nazairiens.
Alors que le chômage a augmenté de plus de 4 % en un an à Saint Nazaire, doit-on considérer qu’il y a trop d’emplois pour envisager retirer aux chantiers navals des commandes signées et se contenter de vagues promesses de commandes à venir ? Espérons que nos gouvernants ne se plieront pas aux pressions exercées notamment par les autorités américaines pour annuler les commandes des mistrals à destination de la Russie.
La concurrence entre chantiers navals dans le monde est féroce. Pour survivre, les chantiers navals nazairiens ont fait, il y a plusieurs années, le choix stratégique d’une orientation militaro-civile de leurs productions. La diversification était alors devenue vitale. Le contrat pour les deux portes hélicoptères représentant 1,2 milliards d’euros et 600 emplois était arrivé à bon port à une période où les chantiers allaient très mal. Un contrat une fois signé est ferme et définitif et tient lieu de loi entre les parties. Il en va de la réputation de nos chantiers que de respecter ses engagements contractuels. »

Ludovic Le Merrer,
Président du groupe d’opposition « DésirS de Ville

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s