Les élus de Désirs de Ville rétablis dans leurs droits par le Préfet de Loire-Atlantique

signe-de-la-victoire_21102849Nous nous battons depuis le mois de mai pour faire reconnaître nos droits en matière de liberté d’expression dans le journal municipal de Saint-Nazaire.

Nous constituons le premier groupe d’opposition municipale à Saint Nazaire avec 5 conseillers municipaux dont trois élus communautaires.

Notre espace d’expression dans le journal municipal a été minoré de manière arbitraire par la majorité municipale lorsque le sous groupe dissident de Sandra Vandeuren s’est créé en en mai dernier.

Nous avons dénoncé  cet abus de droit caractérisé à de multiples reprises auprès du maire et de ses services ainsi qu’ en séance du conseil municipal sans jamais avoir été entendus.

Faute d’être entendus, nous avons été contraints de saisir par la voie du recours hiérarchique le Préfet de Loire-Atlantique pour faire valoir notre bon droit.

Nous venons de recevoir la réponse du Sous-Préfet qui nous rétablit dans nos droits et intime l’ordre au maire de Saint Nazaire de les respecter.

lettre prefet

C’est une grande victoire pour le respect de la démocratie à Saint-Nazaire.

Une première victoire qui en appelle d’autres à n’en point douter.

Ludovic Le Merrer

Président du groupe d’Union du Centre et de la droite « DésirS de Ville »

 

 

Région : Le sénateur Joël Guerriau (UDI) veut une Bretagne à 5 départements.

http://www.presseocean.fr/actualite/region-le-senateur-joel-guerriau-udi-veut-une-bretagne-a-5-departements-29-10-2014-134514

JOEL GUERRIAU

Les sénateurs poursuivent l’examen en deuxième lecture du projet de loi de la réforme territoriale. Ce mercredi après-midi, le sénateur-maire de St-Sébastien-sur-Loire Joël Guerriau (UDI) est revenu sur la carte adoptée en commission spéciale sénatoriale la semaine dernière et a défendu une Bretagne à 5 départements.
« Une écrasante majorité des Bretons souhaite une Bretagne à cinq départements ». Au nom du groupe UDI-UC, le sénateur-maire de St-Sébastien-sur-Loire a remis en cause le statu quo pour la Bretagne et les Pays de la Loire.

« Une solution serait de faire émerger deux régions équilibrées, avec la même population et le même PIB : la Bretagne à cinq départements et un Centre-Val de Loire regroupant la région Centre et d’autres départements. Le projet actuel marginalise la Bretagne et va la fragiliser », a insisté l’élu centriste avant de détailler les atouts de cette Bretagne à cinq départements : « C’est une nouvelle région maritime, avec deux grands ports, Brest et Nantes-Sainte-Nazaire, portes naturelles sur le monde. Nantes-Sainte-Nazaire, peut devenir la capitale économique et commerciale de cette nouvelle région ».

Et de rappeler que « la région fonctionne déjà à cinq départements dans le domaine judiciaire : la cour d’appel est à Rennes. La communauté de communes du Pays de Redon montre l’exemple, en réunissant des communes de la région Bretagne et du département de Loire-Atlantique. À cinq départements, la Bretagne aura une véritable dimension européenne ».

Lire dans Presse Océan du jeudi 30 octobre

Création du groupe politique « Alliance du Centre et de la Droite de la Carene » ACDC

http://acdc44.jimdo.com/

Interview Kernews de Ludovic Le Merrer, à partir de 60′

Refusant de voir le conseil communautaire de l’agglomération nazairienne, demeurer une simple chambre d’enregistrement des décisions prises par la majorité socialiste, nous avons décidé de constituer un groupe politique indépendant composé de démocrates de tous horizons, caractérisant l’union du centre et de la droite sur notre territoire.

Notre groupe politique est également ouvert aux élus sans étiquette partageant notre constat et désireux de contribuer au débat public en devenant force d’opposition et de propositions au sein d’un groupe où l’ouverture d’esprit et le dialogue en constituent les fondations.

Notre démarche soutenue par les partis politiques de L’UDI, du Modem et de l’UMP se veut avant tout rassembleuse au-delà des clivages traditionnels.

Nos actions et interventions ont pour objectifs de défendre le territoire et ses habitants sans pour autant privilégier une commune par rapport à l’autre. L’intérêt général des habitants de notre territoire sera systématiquement mis en avant.

Nos champs d’intervention : Développement durable, finances, action économique, aménagement du territoire, habitat, emploi, formation, services publics, culture, tourisme et attractivité de notre territoire.

Notre présence à chacune des commissions nous permet de faire entendre notre voix et par voie de conséquence votre voix. Liberté de parole, indépendance, et force d’action nous guideront dans nos actions au quotidien.

Ludovic Le Merrer,

Président du groupe ACDC, Alliance du Centre et de la Droite de la Carene

Florence Beuvelet, Jean-Michel Texier, Robert Belliot

http://acdc44.jimdo.com/

Face à la recrudescence des braquages de commerces de proximité à Saint-Nazaire, les élus de DésirS de Ville demandent la transparence ainsi qu’une étude pour installer des caméras de vidéo surveillance

51073101_B971088783Z.1_20130924120813_000_GV819FHFP.4-0

interview kernews de Ludovic Le Merrer à partir de 46′

COMMUNIQUE DE PRESSE
« DésirS de Ville » l’Union du Centre et de la Droite
Saint-Nazaire
22/10/2014

Après l’attaque du leaderprice au sabre et au pistolet il y a quelques semaines (2 braquages en 3 mois pour cette seule enseigne !!!), nous déplorons une nouvelle fois l’ escalade dans la délinquance à Saint Nazaire avec ce nouveau braquage au carrefour city de Penhoët ce jour.

Les vols avec violence depuis maintenant plus d’un an explosent sur notre territoire, les actes d’incivilités également avec des écoles saccagées (la dernière hier à Donges). Après les bureaux de tabac, les stations services, les braqueurs s’en prennent désormais directement aux commerçants et aux magasins à bon marché et de proximité. l’augmentation de l’insécurité dans notre ville doit être sérieusement prise en compte.

Plutôt que de dépenser 400.000 euros dans la réfection de la salle du conseil municipal en l’équipant notamment d’un système de vidéo, ou d’installer un système de vidéo surveillance sur les toits de la base sous marine pour surveiller les mouettes, les élus du Groupe DésirS de Ville demandent notamment que soit étudiée la mise en place d’un système de vidéo surveillance dans les rues commerçantes et aux abords des magasins de proximité et demandent la transparence sur la situation réelle de la délinquance au sein de l’agglomération et les moyens mis en œuvre pour la combattre.

Nous ne pouvons plus tolérer plus encore ce sentiment d’impunité dans lequel se complaisent des délinquants sans foi ni loi qui commettent leurs délits sans crainte d’être reconnus faute de système vidéo pouvant éventuellement les identifier. Il est de notre responsabilité d’élus de tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité des habitants.

Ludovic Le Merrer
Président du groupe d’Union du Centre et de la Droite « DésirS de Ville »
Conseiller municipal et communautaire
Saint-Nazaire
http://desirsdeville.com
https://fr-fr.facebook.com/ddvsaintnazaire

L’article dans le Saint-Nazaire Magazine d’octobre, des élus de Désirs de Ville, l’Union du Centre et de la Droite à Saint-Nazaire

au-pourcentage-ou-au-forfait--5412

DESIRS DE VILLE : L’UNION DU CENTRE ET DE LA DROITE

Le port de plaisance: une évidence pour changer d’image !

Lors de la campagne électorale des municipales nous avions mis l’accent sur l’importance stratégique de créer un port de plaisance à Saint-Nazaire pour changer rapidement l’image de notre ville et mettre ainsi en avant son potentiel balnéaire et touristique. Le candidat socialiste nous avait, à l’époque, vilipendé en précisant que ce n’était en aucun cas une priorité. Aujourd’hui, il a changé d’avis et ajouté la création d’un port de plaisance à sa liste de grands projets. Nous en sommes satisfaits ! Mais nous regrettons que le projet de bassin de mer soit abandonné. Cela aurait permis d’affirmer la triple identité portuaire, industrielle et balnéaire de notre ville. Un abandon que la future piscine à vagues ne compensera certainement pas !

Non à l’encadrement des loyers : Une mesure inefficace faisant fuir les investisseurs.

Avant de faire plaisir à son aile de frondeurs de gauche, en copiant la Maire de Lille, en demandant au 1erMinistre d’encadrer les loyers à Saint-Nazaire, notre Maire ne pourrait-il pas commencer par rénover le parc HLM existant, trouver des occupants aux 2800 logements vacants et faciliter la rénovation des logements existants du parc privé.

À vouloir trop encadrer, tout contrôler, on nuit à la liberté d’entreprendre et on rend méfiants les investisseurs. À vouloir imposer des mesures qui n’ont pas fait leur preuve, le Maire de Saint-Nazaire veut-il transformer notre ville en un immense parc HLM où les petits investisseurs privés seraient bannis?

Plutôt que de demander un encadrement des loyers des logements, mesure totalement contre productive à Saint-Nazaire, qu’il demande plutôt aux bailleurs privés de baisser les loyers des baux commerciaux des pas-de-porte du centre-ville : cela aidera à maintenir et faire revenir les commerçants qui l’ont déserté.

Rythmes scolaires  et service minimum en cas de grève dans les écoles :

Soucieux du bien-être des enfants et des professionnels de l’enfance, nous relayons l’inquiétude de nombre de parents et de professionnels de l’enfance rencontrés. Après le passage en force de la réforme sur les rythmes scolaires dont le coût est évalué à 1,6 millions d’euros à Saint Nazaire, nous demandons à la Mairie, qui s’est voulue le bon élève de la réforme l’année dernière en expérimentant sur les écoles de la ville une organisation, d’aller au bout de sa logique et faire preuve de solidarité en publiant ses résultats pour en faire profiter les autres communes. Nous demandons également d’appliquer la loi relative au service minimum de garde d’enfants  en cas de grève dans les écoles.
www.desirsdeville.com

desirsdeville@gmail.com

02 40 00 42 10

Ludovic Le Merrer, Florence Beuvelet, Jean-Michel Texier, Virginie Boutet-Caillé, Dominique Trigodet

Conseil municipal du 3 octobre 2014 : Les élus de DésirS de Ville en avant sur tous les sujets de fond

10541807_709533989129117_104421675026167577_nInterventions au conseil municipal des élus du groupe « DésirS de Ville » 

l’Union du Centre et de la Droite à Saint Nazaire

 

https://desirsdeville.com/

https://fr-fr.facebook.com/ddvsaintnazaire

 Synthèse des interventions du groupe DésirS de ville : 

  • Subvention pour Gaza : Abstention des élus DDV, hommage aux humanitaires et proposition de création d’une commission d’attribution d’aides en lien avec les acteurs associatifs locaux
  • Refus des élus DDV de limiter les libertés individuelles : clôtures des particuliers, ravalements de façades
  • Les élus DDV favorables à l’embellissement de la ville en enfouissant les câbles électriques et téléphoniques
  • Mise en avant du bilan calamiteux de la politique du logement depuis 10 ans à St Nazaire (1800 habitants en moins, 2900 logements vacants et nouveaux logements trop petits
  • Les élus de DDV défavorables aux dépenses somptuaires de rénovation de la salle du conseil municipal
  • Les élus DDV souhaitent des logements pour étudiants en centre-ville
  • Les élus DDV contre les changements arbitraires de nom de rues sans concertation préalable avec les habitants du quartier
  • Les élus DDv demandent un référendum sur le rattachement de la bretagne
  • Les élus DDV demandent que les enquêtes publiques ne soient pas faites dans la précipitation
  • Les élus DDV regrettent le retard pris par la commune dans la mise aux normes du réseau d’assainissement
  • Les élus DDV sont consternés par le saccage perpétré au sein de l’école Bayet Escurat.
  • Les élus DDV critiquent la politique culturelle de Saint- Nazaire : une culture du paraitre au détriment d’une culture de l’être
  • les élus DDV critiquent une gestion dispendieuse des ressources humaines : beaucoup de création de postes et de recrutement de contractuels au détriment des évolutions de carrière des titulaires

Pour consulter l’intégralité de nos interventions, cliquer ci dessous :

https://desirsdeville.com/interventions-des-elus-au-conseil-municipal/

Interview de Ludovic Le Merrer par Kernews à propos du refus d’encadrement des loyers à Saint-Nazaire décidé par la ministre du logement.

Interview ce jour de Ludovic Le Merrer sur kernews à propos de la fin de non recevoir adressée par la ministre du logement aux villes comme St Nazaire ayant demandé l’encadrement des loyers. (à partir de la 47ème seconde)