Nouveau braquage dans un supermarché de Saint Nazaire : Les élus de DésirS de Ville demandent à nouveau la mise en place d’un système de vidéo surveillance

Lidl-Google-nbspMaps

Nouveau braquage dans un supermarché nazairien de proximité, le lidl de la route de la côte d’amour, ce vendredi 26 décembre 2014  :

Les élus de DésirS de Ville demandent à nouveau la mise en place d’un système de vidéo surveillance dans les rues commerçantes et aux abords des magasins de proximité de Saint-Nazaire.

Le nombre de vols avec violence et de braquages explose sur notre territoire. Les supermarchés de proximité à bas coût sont devenues des cibles récurrentes tout comme les stations service et tabac presse, pour ces braqueurs sans foi ni loi.

Comme nous avons pu le dire, à de nombreuses reprises ces derniers mois, nous refusons de nous résigner et maintenons notre demande de voir se développer un système de vidéo surveillance à Saint-Nazaire ayant pour principal intérêt de dissuader ces braqueurs et de faciliter les enquêtes.

Nous demandons à ce que le thème de l’insécurité et des incivilités soit abordé quartier par quartier  lors des prochaines réunions des conseils de quartier afin de faire remonter des propositions émanant des habitants de tous les quartiers concernés par la montée de l’insécurité.

La lutte contre l’insécurité est l’affaire de tous.

Il est de notre responsabilité d’élus de tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité des habitants.

Ludovic Le Merrer

Président du groupe d’Union du Centre et de la Droite « DésirS de Ville »

Conseiller municipal et communautaire

Saint-Nazaire

Joyeux Noël et très bonnes fêtes de fin d’année

JOYEUX NOELjour-de-lan-2015

Les élus de DésirS de Ville vous souhaitent de très bonnes fêtes de fin d’année, entourés de vos proches.

Joie, santé, réussite et bonheur pour 2015.

« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir mais de le rendre possible. »
Antoine de Saint-Exupéry

Conseil municipal du 19 décembre 2014 : Les élus de DésirS de Ville heureux de voir leur programme de redynamisation du centre ville repris

10541807_709533989129117_104421675026167577_n

Synthèse des interventions du groupe DésirS de ville, l’union du centre et de la droite à Saint-Nazaire : 

– Au cours de ce conseil municipal, le plan stratégique de redynamisation du centre ville réalisé par un cabinet privé a été présenté. Ce cabinet aurait pu tout autant s’appeler DésirS de Ville tant le projet correspond aux actions listées dans notre programme. Le projet présenté semble donc bien aller dans le bon sens mais ne tient pas suffisamment en compte la montée de l’insécurité et des incivilités également signalées par le directeur de la STRAN en séance. Nous avons précisé soutenir ce plan et demandons depuis 9 mois également que la vidéo surveillance fasse l’objet d’une étude pour être mise en place dans les endroits stratégiques. La ville a subi de trop nombreux braquages, la police nationale y est favorable mais la mairie fait la sourde oreille alors même que le système de vidéo embarqué dans les bus a permis de résoudre nombre d’affaires.

– Nous avons fait part de notre étonnement de voir l’achat de cinéma France relayé dans la presse avant même d’avoir fait l’objet d’un débat avec les élus suivi d’un vote. C’est la majorité qui décide !!!

– Nous sommes intervenus sur le désengagement brutal de la ville vis à vis du festival Consonances en demandant sans succès les critères ayant prévalu à cette décision mettant fin à un festival de musique de chambre unique en son genre à la renommée internationale. « Je n’ai pas été élu pour chausser les chaussons de mon prédécesseur » dixit le Maire. Sans doute en supprimant ce festival dont l’initiateur était Monsieur Batteux, a t il voulu tuer symboliquement le père  pour commencer à exister. Un coup dur porté à la culture musicale que nous déplorons.

– il nous a été précisé que la STRAN récupérerait la gestion des parkings payants de la ville à compter du 30 juin 2015, date de fin de contrat avec Vinci. Nous avons posé la question du coût que cela représentait pour la STRAN. Pas de réponse.

Pour lire nos interventions, cliquer ci dessous

https://desirsdeville.com/interventions-des-elus-au-conseil-municipal/

 

 

 

 

 

 

Les élus de DésirS de Ville déplorent le désengagement de St Nazaire vis à vis du festival Consonances.

 festival-de-musique-de-chambre-consonances-saint-nazaire-les-reservations-sont-ouvertes

Nous déplorons le désengagement financier de la ville de Saint Nazaire vis à vis du festival Consonances qui aurait fêté ses 25 ans l’année prochaine et qui faisait rayonner l’image de notre ville bien au-delà du bassin nazairien.

Ce désengagement brutal est incompréhensible.

En temps de crise économique, couper dans les dépenses culturelles est tellement simple et permet de ne pas s’interroger sur les autres dépenses de fonctionnement.

La qualité de l’organisation du festival Consonances par les bénévoles de l’association A TEMPO et la qualité des œuvres jouées par des artistes internationaux lors de ce festival de très haut niveau  étaient unanimement salués.

La richesse culturelle de ce festival consistait à faire découvrir la musique de chambre à des personnes non averties et de pouvoir écouter des œuvres musicales dans des lieux insolites à Saint Nazaire. Le public a toujours été au rendez-vous.

450 concerts, 300 artistes internationaux, des moments forts en émotion pour les mélomanes de toutes origines, de tous âges, de toutes classes sociales en 24 éditions.

La majorité municipale a décidé de mettre fin à cette dynamique culturelle d’ouverture musicale de haut niveau, nous le déplorons.

Tout arrêter maintenant, quel gâchis pour l’image culturelle de Saint-Nazaire !!!

Assez de ces Taxes : L’Alliance du Centre et de la Droite de la Carene dit Non à la surtaxe des résidences secondaires

 image_content_general_17908186_201411211553302013-10-28-131029_delucq_taxe_pt-thumb

Assez de ces Taxes !!!

Les socialistes viennent de voter une mesure visant à surtaxer les propriétaires de résidences secondaires. Ce gouvernement socialiste refuse d’entendre le raz-le-bol fiscal exprimé par les français et les entreprises et continue sa folie taxatrice.

Les propriétaires de résidences secondaires contribuent déjà largement à la fiscalité locale via la taxe foncière et la taxe d’habitation et font largement vivre notre territoire pendant les vacances. Selon les professionnels de l’immobilier, notre marché local en matière immobilière n’est en aucun cas engorgé, le stock de biens immobiliers en vente ne cesse d’augmenter, le marché immobilier est déjà KO.

Notre territoire risque de subir de plein fouet cette nouvelle mesure fiscale si les élus locaux ne se mobilisent pas pour refuser cette nouvelle surtaxe.

Les communes ont le choix d’imposer ou non cette surtaxe qui peut aller jusqu’à 20%.

Nous demandons donc aux maires des communes concernées Trignac, Saint-Nazaire, Donges, Montoir de Bretagne, Saint-André des eaux, Pornichet, La Baule, le Pouliguen, le Croisic,

Batz sur mer et Guerande, de dire NON à cette surtaxe.

Ludovic Le Merrer,

Président du groupe ACDC, Alliance du Centre et de la Droite de la Carene

Les élus de DésirS de Ville, l’union du centre et de la droite à St Nazaire, déplorent la fermeture brutale de « la Ferme ».

COMMUNIQUE DE PRESSE

Nous avons appris que les services de la Mairie avaient intimé l’ordre à l’association « La Ferme » de fermer. Ce lieu d’expression culturelle et de partage avait pourtant rapidement trouvé sa place dans l’enceinte de notre ville.

Les responsables de l’association ont précisé que cette décision du Maire de Saint Nazaire avait été prise sans visite de la commission de sécurité préalable et sans aucune médiation préalable de la part des élus de la majorité.

Nous ne pouvons que contester la méthode et sommes choqués par le mépris affiché quant au travail réalisé par les bénévoles de cette association.

L’association a donc été contrainte d’annuler jusqu’à nouvel ordre :
– tous concerts, débats ;

– la possibilité d’être un relais de distribution pour les circuits de distribution alimentaire dit courts tels que la Ruche Qui Dit Oui ;

– la création d’emplois liés à la réalisation de leur programmation

Cela nous rappelle le sort qui avait été réservé au collectif CIRC qui après avoir participé activement aux groupes de travail Saint-Nazaire 2030, avait été totalement ignoré jusqu’à recevoir un arrêté d’expulsion du terrain qu’ils occupaient à Herbins.

Avant de prononcer la fermeture immédiate de « La Ferme », ce lieu d’un nouveau genre à Saint Nazaire, à la parole libérée, libre de toutes subventions versées par la mairie,  et plébiscité par de très nombreux nazairiens, la Mairie aurait dû proposer un accompagnement de cette association pour trouver éventuellement un lieu peut être plus adapté et conforme aux normes de sécurité.

Une fois de plus cette majorité socialiste qui prône quotidiennement le dialogue, d’évidence, ne le pratique dans les faits que très peu.

Paroles, paroles, paroles…

Conseil communautaire du 9 décembre 2014 : Interventions des élus du groupe ACDC

acdc fondateursnouvelle-identite-visuelle-pour-la-carene--1140

Au cours de ce conseil , nous avons comme à l’habitude été attaqués sur nos propositions visant à envisager une fusion des agglomérations et communautés de communes adjacentes à la carene pour en augmenter le périmètre et la force économique. Alors que nous proposions de ne pas baisser le niveau d’investissements, la majorité socialiste a décidé de le diminuer de 30 %.

Le chômage largement au dessus de la moyenne départementale est passé à 9,5 % dans le bassin nazairien et malgré tout , la majorité socialiste continue d’ augmenter les taxes sur les entreprises. La dernière en date étant l’augmentation des bases foncières des entreprises.

Nous sommes le seul groupe politique à avoir voté contre l’augmentation de ces taxes.

Et comble de l’ironie, nous nous faisons attaquer parce que nous défendons l’emploi et les petites entreprises.

Nous sommes également intervenus pour nous interroger sur le coût de fonctionnement de l’agence de développement durable de la région nazairienne et de son périmètre d’étude. Le sud estuaire est en effet absent des analyses.

Comble du comble, le président socialiste s’est lancé dans un long monologue à notre attention  précisant qu’il était hors de question pour lui de nous voir ni à son poste, ni au conseil général ni à la région.  Chasse gardée…..Attention !!!

Nos interventions à lire sur http://acdc44.wordpress.com/

ou en cliquant ci dessous :

https://desirsdeville.com/interventions-des-elus-communautaires-a-la-carene/