Livraison des mistrals à la Russie. Les élus de Désirs de ville souhaitent pour la sauvegarde des emplois à St Nazaire, que la situation se débloque

mistral

Livraison des mistrals à la Russie. Les élus de Désirs de ville souhaitent pour la sauvegarde des emplois que la situation
se débloque
64 % des français sont favorables à une livraison des mistrals commandés par la Russie, selon un sondage réalisé par l’IFOP.

La livraison de ces deux commandes est fondamentale pour l’emploi à Saint Nazaire et la pérennité des chantiers navals de Saint Nazaire.

Ne pas respecter nos engagements contractuels risque de nous faire perdre de nouveaux contrats à l’avenir.
Au vu de la situation économique du bassin nazairien dont le taux de chômage a encore augmenté, il devient suicidaire économiquement parlant de freiner cette vente plus encore. La concurrence entre chantiers navals dans le monde est féroce.

Le blocage de cette commande n’ayant pas eu l’impact espéré par nos gouvernants sur la politique extérieure des russes, il convient désormais de respecter notre engagement contractuel et assumer pleinement le caractère civil et militaire des chantiers navals de Saint Nazaire.

Ludovic Le Merrer
Président du groupe d’Union du Centre et de la Droite « DésirS de Ville »
Conseiller municipal et communautaire
Saint-Nazaire
http://desirsdeville.com
http://fr-fr.facebook.com/ddvsaintnazaire

Une réflexion sur “Livraison des mistrals à la Russie. Les élus de Désirs de ville souhaitent pour la sauvegarde des emplois à St Nazaire, que la situation se débloque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s