Article des élus de Désirs de Ville, l’Union du Centre et de la Droite, dans le Saint-Nazaire Magazine de mars 2015

au-pourcentage-ou-au-forfait--5412

Débat d’orientation budgétaire…paroles et paroles !

Lors du conseil municipal de janvier, nous sommes intervenus pour dénoncer l’énormité des investissements réalisés ces dernières années et leur impact négatif sur nos capacités d’investissement. Pas étonnant que le budget 2015 manque cruellement d’audace. Et que dire de la soit-disante analyse qui aurait été faite sur chaque poste budgétaire depuis l’été…Nous avons donc demandé plus de transparence concernant les coupes budgétaires discrétionnaires que nous découvrons au fil de l’eau dans la presse.

 Démagauchie quand tu nous tiens !

– Nous avons voté contre l’augmentation de 20% de la taxe sur les résidences secondaires imposée par la majorité !

– la CNL défenseur des locataires de la Silène « interdit de siéger » à la commission d’attribution des logements alors qu’elle représente 59,12 % des locataires !

– Des modifications apportées au  Plan Local Urbanisme contraires aux intentions d’aménagements promises aux riverains !

– 50% de logement social imposé pour tout projet immobilier alors que le marché immobilier local est déjà à la peine faute d’acheteurs.

Promesses fiscales non tenus, dogmatisme aveugle, démocratie bafouée, simulacre de concertation avec le citoyen, le pouvoir est bel et bien confisqué entre les mains de la majorité socialiste

L. Le Merrer, F. Beuvelet, J-M Texier, V. Boutet-Caillé, D. Trigodet

www.desirsdeville.com         desirsdeville@gmail.com

http://fr-fr.facebook.com/ddvsaintnazaire

Conseil municipal du 30 janvier 2015 : Les élus de DésirS de Ville constructifs et combatifs

logo sn

A l’instar de l’assemblée nationale, nous sommes levés pour chanter la marseillaise en hommage à la liberté de la presse et aux victimes des attentats.

Au cours de ce conseil nous avons assisté à un laborieux discours du maire de Saint Nazaire se voulant d’union suite aux attentats meurtriers de ces dernières semaines mais cachant grossièrement des postures politiciennes dans le cadre de la préparation des élections  départementales à venir.

Il est à noter l’amalgame douteux fait par David Samzun entre régionalistes bretons et djihadistes et la tentative clairement affichée de la majorité socialiste de nier l’identité bretonne de Saint Nazaire. Les bretons du Finistère et du Morbihan étant considérés par David Samzun, dans son discours, comme des immigrés accueillis par le peuple de bord de Loire.

Le débat d’orientation budgétaire était à l’ordre du jour de ce conseil. Nous sommes intervenus pour dénoncer l’énormité des investissements réalisés ces 4 dernières années et leur impact négatif sur nos capacités d’investissement actuels et à venir, le manque d’ambition de ce budget, le manque de clarté sur la soit disante analyse qui aurait été faite sur chaque poste budgétaire depuis l’été. Nous avons demandé à être régulièrement tenus au courant des décisions prises en matière de coupe budgétaire.

Nous avons voté contre l’augmentation des impôts locaux votée par la majorité socialiste-communiste-verts. Plus de 20% d’augmentation pour la taxe sur les résidences secondaires. Nous avons également fortement critiqué la politique du tout logement social poursuivie par Laurianne Deniaud. .Imposer 50% de logement social à tout projet immobilier nazairien est une hérésie au regard du contexte local où les projets immobiliers s’annulent les uns après les .autres et laissent place à des friches en plein cœur de ville.

Nous sommes intervenus pour dénoncer le manque de concertation à St Nazaire en matière de politique de l’habitat, pour demander une augmentation du soutien financier de la ville à la SNSM, pour demander l’organisation d’un débat sur la citoyenneté dans les écoles, pour motiver la collectivité à s’inscrire dans une politique de labellisation de ses actions à l’image du label citergie, pour instaurer une plus grande amplitude horaire de la médiathèque sur la semaine et une ouverture pendant les vacances scolaires, pour saluer l’ouverture de la maison des solidarités.

Pour lire nos interventions, cliquer-ci dessous :

https://desirsdeville.com/interventions-des-elus-au-conseil-municipal/

Article des élus de Désirs de Ville, l’Union du Centre et de la Droite, dans le Saint-Nazaire Magazine de février 2015

au-pourcentage-ou-au-forfait--5412

Sommes-nous toujours Charlie ?07844089-photo-je-suis-charlie

Quel bel élan d’union et de solidarité à Saint-Nazaire !

Nous nous sommes tous mobilisés pour défendre nos libertés publiques.

Désormais, cultivons au quotidien notre attachement aux valeurs de la République en mettant en avant nos symboles. Soyons fiers de notre drapeau, de notre Marseillaise, des gendarmes et des policiers qui assurent notre sécurité… Réaffirmons la laïcité dès l’école.

Fin du one man show ?

Janvier vient de se terminer et avec lui la grande tournée des vœux de notre Maire. Ce sont bien des dépenses inutiles en ces temps de disette budgétaire ! Pas moins de 9 représentations orchestrées cette année pour un coût démesuré. Une machine à billets aurait-elle été découverte à la mairie ?

Assez d’insécurité !

14 braquages à Saint- Nazaire en 2014, 2015 est sur la même trajectoire : il faut des vrais moyens pour endiguer cette montée de l’insécurité que les nazairiens ne supportent plus. Les commerces de proximité sont particulièrement visés et tous les quartiers sont désormais touché

L. Le Merrer, F. Beuvelet, J-M Texier, V. Boutet-Caillé, D. Trigodet

www.desirsdeville.com         desirsdeville@gmail.com

http://fr-fr.facebook.com/ddvsaintnazaire