Les élus UDI, MoDem et Les Républicains du groupe DésirS de Ville : 1ère force d’opposition à Saint-Nazaire

elus-ddv.png

Conseil Municipal du 27 novembre 2015 :

Après une minute de silence et après avoir chanté la marseillaise en souvenir des victimes des attentats de Paris et en soutien des forces de l’ordre qui nous protègent, nous sommes intervenus à de très nombreuses reprises sur les délibérations mises à l’ordre du jour et pour rappeler au Maire que tous les nazairiens n’étaient pas socialistes.

Il a fallu que l’on intervienne pour que les élus de la majorité socialiste respectent notre temps de parole, le maire ne sachant pas faire respecter la police de l’assemblée.

Comme à l’accoutumée, aucune réponse à nos questions et un mépris doublé d’agressivité affiché sans complexe face à nos positions.

Au cours de ce conseil municipal, nous sommes donc intervenus :

  • Pour demander la position du maire concernant les projets de développement industriel à proximité de lieux d’habitation ;
  • Pour contester le maintien à un poste d’adjoint, d’un conseiller municipal s’étant vu retirer ses délégations ;
  • Pour dénoncer la novlangue socialiste qui ne sait pas appeler un chat, un chat ;
  • Pour dénoncer l’augmentation des taxes des ZAC (zones d’aménagement concertées) ;
  • Pour saluer l’utilisation d’un béton plus écologique et plus résistant dans le cadre des travaux du front de mer ;
  • Pour dénoncer l’opacité du soutien financier accordé par la mairie aux syndicats ;
  • Pour demander la transparence dans l’attribution de locaux aux syndicats ;
  • Pour demander à nouveau l’état du patrimoine immobilier de St Nazaire ;
  • Pour soutenir l’accès des infrastructures sportives aux personnes handicapées ;
  • Pour demander davantage de transparence dans les recrutements de la mairie ;
  • Pour demander à nouveau la création d’une commission des ressources humaines ouverte à l’opposition, commission qui existait sous le municipe de l’ancien maire ;
  • Pour demander la position du maire concernant les projets de développement industriel à proximité de lieux d’habitation ;
  • Pour s’étonner du montant des achats de livres d’exposition à des coûts prohibitifs par la ville via le Grand Café (subventions déguisées) ;
  • Pour dénoncer l’absence d’indemnisation des commerces impactés par les travaux ;
  • Pour proposer davantage d’arbres et arbustes, parterres de fleurs dans toute la ville.
  • Pour développer de nouveaux modes de garde des jeunes enfants (crèches, maisons d’assistantes maternelles , horaires atypiques pour les soignants notamment, etc.)

Cliquer ci-dessous pour voir l’intégralité des interventions :

https://desirsdeville.com/interventions-des-elus-au-conseil-municipal/

 

Interventions des élus de DésirS de Ville au Conseil municipal du 25 septembre 2015

10541807_709533989129117_104421675026167577_nAu cours de ce conseil, nous sommes intervenus pour soutenir l’accueil des demandeurs d’asile au sein de notre territoire tout en restant vigilants sur les conditions d’accueil ;

En matière de politique de l’habitat nous avons réaffirmé nos positions :

  • OUI aux constructions de maisons de retraite médicalisées,
  • OUI au développement de petits commerces et marchés de proximité dans nos quartiers
  • OUI à une offre de l’habitat plus diversifiée,
  • OUI à des espaces arborés ou il fait bon vivre,
  • OUI à la rénovation des logements sociaux,
  • OUI à des bâtiments écologiques et des logements économiques,
  • OUI à une politique d’aide à l’accession à la propriété,
  • NON à davantage de logements sociaux à St Nazaire, 50% c’est trop, 25% c’est déjà pas si mal…
  • NON à des tailles de logements qui se réduisent,

Nous refusons que St Nazaire finance la Revue Place Publique ;

Nous avons soutenu la démarche de labellisation Cap Cit’ergie de la ville ;

Nous avons condamné les augmentations d’impôts décidés par la majorité et demandé l’organisation d’un grenelle des loyers du centre ville ainsi qu’un véritable plan Marshall. Nous avons mis en cause les travaux à répétition ayant eu des conséquences désastreuses  sur le chiffre d’affaire des commerces ;

Dans le but de répondre aux questions de respect de la laïcité dans les écoles, nous avons enfin proposé la mise en place de menus végétariens dans les cantines scolaires,

Pour voir nos interventions veuillez cliquer ci dessous :

https://desirsdeville.files.wordpress.com/2014/05/cm-du-25-09-2015-2.pdf

Unité et confiance

confiance2COMMUNIQUE DES ELUS DE L’UNION DU CENTRE ET DE LA DROITE

DESIRS DE VILLE

SAINT NAZAIRE

17 NOVEMBRE 2015

Le Maire de Saint Nazaire a organisé ce mardi 17 novembre,  une réunion des présidents de groupe politique au sein du conseil municipal. Il y a fait état, suite aux attentats sanglants de Paris et de Seine Saint-Denis, de la situation au niveau local. Il nous a fait part des actions de prévention et de sécurisation menées par les forces de l’ordre, les services municipaux, STX, le grand port maritime, ainsi que toutes les entreprises de type SEVESO.

Au nom des élus UDI, Modem et les Républicains du groupe DésirS de Ville, j’ai souscris à son vœux consistant à éviter les amalgames douteux et à tenir des discours d’apaisement et d’unité face à cette menace extérieure que nous subissons et contre laquelle nous ne devons pas relâcher notre vigilance.

J’ai pu préciser notre soutien le plus total au professionnalisme des forces de l’ordre et notre confiance vis à vis des actions de prévention organisées notamment par les services municipaux.

Dans la perspective de l’arrivée prochaine de près de 400 militaires égyptiens devant prendre possession des deux mistrals et de quelques dizaines de demandeurs d’asile, il nous faut faire front pour éviter tout amalgame simpliste et pour faciliter l’organisation qui permettra de les accueillir dignement, comme il se doit.

Nous saluons donc cette initiative de transparence et en profitons pour saluer également l’ensemble des fonctionnaires mobilisés dans le cadre de l’état d’urgence en vigueur.

Ludovic Le Merrer

Président du groupe d’Union du Centre et de la Droite « DésirS de Ville »

Président du groupe Alliance du Centre et de la Droite de la Carene, « ACDC »

Conseiller municipal et communautaire UDI

Saint-Nazaire

https://desirsdeville.com/

http://fr-fr.facebook.com/ddvsaintnazaire

http://acdc44.wordpress.com/

 

 

 

 

 

Unis et déterminés à rester debout ! Nous sommes tous patriotes !

images

Unis et déterminés à rester debout ! Nous sommes tous patriotes !

Face à l’horreur sans nom des meurtres de masse commis cette nuit à Paris par ces barbares, ces assassins, ces illuminés sanguinaires, ces islamistes radicaux, ces fascistes, nos premières pensées vont à ces centaines de victimes innocentes, à leurs proches ainsi qu’à nos concitoyens musulmans horrifiés par ces crimes commis en leur nom.

La déclaration de l’Etat d’urgence est une décision au combien justifiée qui permettra aux forces de police notamment de pouvoir œuvrer plus rapidement pour démanteler ces réseaux de terroristes.

Une traque sans merci se doit d’être diligentée pour neutraliser ces centaines de recruteurs pour le Djihad, ces prédicateurs de haine, ces laveurs de cerveau, que nous connaissons et qui pullulent dans nos cités, dans nos prisons, profitant de la faiblesse psychologique de certains pour les endoctriner.

Refusons la banalisation des commentaires haineux sur les réseaux sociaux, refusons la banalisation du communautarisme et du repli sur soi.

La lutte contre l’endoctrinement au djihad doit devenir cause nationale et l’échelon local est l’échelon le plus adapté pour mener ce combat pour le respect des valeurs de la République.

Nous demanderons lors du prochain conseil municipal le respect d’une minute de silence en mémoire aux victimes et que soit chantée la marseillaise en soutien aux forces de police et militaires qui combattent ces terroristes.

D’ores et déjà ,en mémoire aux très nombreuses victimes nous avons demandé à nos militants de cesser toute action ce week end dans le cadre de la campagne des élections régionales.

Les élus de DésirS de Ville

https://desirsdeville.com/

http://fr-fr.facebook.com/ddvsaintnazaire

http://acdc44.wordpress.com/

Article du St Nazaire magazine de Novembre des élus de DésirS de Ville, l’union du centre et de la droite à St Nazaire

au-pourcentage-ou-au-forfait--5412

DESIRS DE VILLE : L’UNION DU CENTRE ET DE LA DROITE : UDI – MODEM – Les REPUBLICAINS

8120_1374509062_stress-salaries

Mal être et Burn-out des enseignants, des personnels administratifs et techniques du secteur de l’enfance et des personnels hospitaliers : Rien ne va plus à Saint-Nazaire

Il n’est plus une semaine sans que l’on ne voit des professionnels de l’éducation, du secteur social, médico-social et sanitaire de terrain, à Saint Nazaire et ailleurs exprimer leur mal être et la difficulté de leurs conditions de travail qui se détériorent inexorablement. Il ne suffit plus de faire de beaux discours emprunts d’un humanisme claironné haut et fort. La réalité du terrain est tout simplement explosive et le résultat d’un laisser-aller dont la responsabilité incombe directement à la majorité socialiste qui occupe tous les pouvoirs, à tous les niveaux, mais n’agit toujours pas.

Recrutements à la mairie : Zéro transparence

Dès son élection, David Samzun a supprimé la commission Ressources humaines à laquelle participaient traditionnellement les élus de l’opposition. Participer à cette commission permettait une certaine transparence dans les recrutements de contractuels et de fonctionnaires à la mairie, à l’agglomération et dans ses services annexes. Désormais tous les recrutements se font dans le plus grand des secrets…Nous demandons que cette commission soit restaurée et que les élus de l’opposition puissent y siéger.

invitation2Moi David Samzun, Moi Laurianne Deniaud, je vous invite …

Nous dénonçons l’utilisation des moyens financiers de notre ville dans la campagne de communication permanente visant à promouvoir l’image personnelle du Maire et de sa première adjointe et demandons que, pour tout évènement, ce soit le maire et l’équipe municipale et non David Samzun ou Laurianne Deniaud qui invitent ou alors qu’ils le fassent sur leurs deniers personnels ou sur les caisses du Parti socialiste. Nous demandons également de connaître le détail des dépenses de communication de Monsieur le Maire et de son équipe municipale depuis avril 2014. Chaque euro dépensé doit être un euro utile, mais uniquement pour la collectivité.

Ludovic Le Merrer, Florence Beuvelet, Jean-Michel Texier, Virginie Boutet-Caillé, Dominique Trigodet

www.desirsdeville.com   desirsdeville@gmail.com