Les élus UDI, MoDem et Les Républicains du groupe DésirS de Ville : 1ère force d’opposition à Saint-Nazaire

elus-ddv.png

Conseil Municipal du 27 novembre 2015 :

Après une minute de silence et après avoir chanté la marseillaise en souvenir des victimes des attentats de Paris et en soutien des forces de l’ordre qui nous protègent, nous sommes intervenus à de très nombreuses reprises sur les délibérations mises à l’ordre du jour et pour rappeler au Maire que tous les nazairiens n’étaient pas socialistes.

Il a fallu que l’on intervienne pour que les élus de la majorité socialiste respectent notre temps de parole, le maire ne sachant pas faire respecter la police de l’assemblée.

Comme à l’accoutumée, aucune réponse à nos questions et un mépris doublé d’agressivité affiché sans complexe face à nos positions.

Au cours de ce conseil municipal, nous sommes donc intervenus :

  • Pour demander la position du maire concernant les projets de développement industriel à proximité de lieux d’habitation ;
  • Pour contester le maintien à un poste d’adjoint, d’un conseiller municipal s’étant vu retirer ses délégations ;
  • Pour dénoncer la novlangue socialiste qui ne sait pas appeler un chat, un chat ;
  • Pour dénoncer l’augmentation des taxes des ZAC (zones d’aménagement concertées) ;
  • Pour saluer l’utilisation d’un béton plus écologique et plus résistant dans le cadre des travaux du front de mer ;
  • Pour dénoncer l’opacité du soutien financier accordé par la mairie aux syndicats ;
  • Pour demander la transparence dans l’attribution de locaux aux syndicats ;
  • Pour demander à nouveau l’état du patrimoine immobilier de St Nazaire ;
  • Pour soutenir l’accès des infrastructures sportives aux personnes handicapées ;
  • Pour demander davantage de transparence dans les recrutements de la mairie ;
  • Pour demander à nouveau la création d’une commission des ressources humaines ouverte à l’opposition, commission qui existait sous le municipe de l’ancien maire ;
  • Pour demander la position du maire concernant les projets de développement industriel à proximité de lieux d’habitation ;
  • Pour s’étonner du montant des achats de livres d’exposition à des coûts prohibitifs par la ville via le Grand Café (subventions déguisées) ;
  • Pour dénoncer l’absence d’indemnisation des commerces impactés par les travaux ;
  • Pour proposer davantage d’arbres et arbustes, parterres de fleurs dans toute la ville.
  • Pour développer de nouveaux modes de garde des jeunes enfants (crèches, maisons d’assistantes maternelles , horaires atypiques pour les soignants notamment, etc.)

Cliquer ci-dessous pour voir l’intégralité des interventions :

https://desirsdeville.com/interventions-des-elus-au-conseil-municipal/

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s